Diplômes actuellement valides


Siège social :
Ceproc
19, rue Goubet
75019 Paris
Association loi 1901

Le jury de l'AAAAA se réunit en principe trois ou quatre fois par an pour décerner des diplômes valables deux ans, renouvelables après nouvelle dégustation (obligatoire).
• La candidature pour renouvellement doit être posée spontanément avant la date limite de validité. Il n'est pas procédé à relance : les retardataires devront attendre une dégustation éventuellement lointaine, selon encombrement de l'agenda, en s'interdisant de revendiquer le diplôme caduc). En cas d'indisponibilité des jurés, les diplômes des candidats à renouvellement sont prorogés de quelques mois.
• Les candidatures, initiales ou renouvelées, sont soumises soit via le formulaire "Candidat ?", soit par courriel adressé à info@aaaaa-asso.fr , soit par l'intermédiaire d'un membre du Bureau.
• Les lauréats peuvent adhérer à l’association, s’ils le désirent, ce qui leur assure un suivi amical sur ce site et sur la page facebook de l'asso… dans la mesure où ils fournissent les éléments d'actualisation et ont le temps de garder contact avec le "webmaster" (pour le moment, le président de l'AAAAA). Ils ont, par ailleurs, divers avantages, évoqués sur ce site.
L'un des plus importants, non utilisé ces dernières années, est de pouvoir représenter le produit dans les trois mois, lors d'une échec en dégustation de renouvellement.
Cotiser aide l'association, dont les responsables, notamment les membres du Bureau, certains assez chargés de travail, sont réellement bénévoles. Ce n’est cependant, en aucun cas, une obligation conditionnant la réattribution du diplôme pour lequel on demanderait renouvellement. En bon français : les radins ne sont pas sanctionnés.
• Le dépôt de candidature est gratuit (2019), cela depuis l'origine de l'AAAAA. Un défraiement de 50 € est (ou devrait être) demandé au lauréat pour couvrir a minima les frais d'impression et, surtout, d'envoi postal protégé du diplôme. Les lauréats membres actifs de l'association sont dispensés de ce règlement.

Les diplômes en cours
Dans l’ordre alphabétique des patronymes
• Jean-Christophe Andrieux (artisan) Saint-Martin-le-Pin (Dordogne). •Andouillette. 
• Alexandre Aufradet (artisan) Nemours (Seine-et-Marne). •Andouillette. 
• Laurent Barris (artisan) Saint-Yrieix-le-Perche (Haute-Vienne). •Andouillette •Andouille de viande à dessaler. 
• Pascal Bidron
(artisan) Mennetou-sur-Cher (Loir-et-Cher). •Andouillette.
• Emmanuel Cahelo-Rodolphe Pialaprat
(artisans) Le Carré rouge. Tours, Luynes (Indre-et-Loire).•Andouillette. 
• Bruno Goulay (artisan). Tours. Andouillette..
Frédéric Fardel (artisan) Restaurant Chez Arthur. Douai (Nord)..•Andouillette classique• Andouillette à l'ail noir régional. Travail « fait maison » : charcutier-traiteur restaurateur.
Patrick Fillière et associés Établissements Fillière, Avignon (Vaucluse). •Andouillette provençale. 
• Julien Garnier - Maison Hardouin, Vouvray (labo), Tours, Azay-le-Rideau (Indre-et-Loir). •Andouillette. 
• Sébastien Girardeau (artisan) Saumur (Maine-et-Loire).•Andouillette. 
Gaëlle Hoefman (artisan) établissement Marc Colin Chablis (Yonne).•Andouillette •Andouille. Marc Colin, lauréat de longue date, a pris du recul mais reste attaché à l’entreprise.
• Laurent Jolivet (chef d'entreprise, groupe Popy, FICT), pour les marques : - Amand Terroir et Paul Danjou Vire (Calvados). •Andouillette •Andouille de Vire. - Père Duval et La Champenoise Jully-sur-Sarce (Aube),•Andouillette.  - Popy Saint-Quentin-Fallavier (Isère).•Andouillette fraise de veau. 
- Bernaudeau Montreuil-Bellay (Maine-et-Loire) •Andouillette. 
- Lemelle
Troyes-Les Écrevolles (Aube). • Andouillette. 
• Masaki Kubo Kyoto, Japon. Cuisinier, élaborateur des andouillettes qu’il sert dans son restaurant Bistrot Bons Morceaux. • Andouillette.
• Dominique Lapeyre (artisan) La Porchetta. Aubagne (Bouches-du-Rhône). •Andouillette provençale. 
• Jean-Jacques Legros (artisan) Saloir de Josselin, Josselin (Morbihan). •Andouillette • Andouille de Guéméné. 
• Renaud Levesque (artisan), maison ex-Guillemot. Guéméné (Morbihan) •Andouille de Guéméné). Diplôme décerné le 31 mai 2018, en principe valide depuis cette date, mais à "revalider", pour la forme : R. Levesque avait pris la maison en main depuis moins de deux ans lors de l'attribution. Dans l'attente de nouvelles.
Arnaud Lucia (artisan) Comptoir des Andouillettes. Saint-Georges d'Orques (Hérault, près Montpellier) Andouillette.
• Jauffrey Mauvigney (artisan) Mérignac (Gironde). •Andouille-Grenier médocain. 
• Michel Nigay (chef d'entreprise liée à un groupe) Provol et Lachenal, Souzy (Rhône). Andouillette fraise de veau tirée à la ficelle. 
• Benoît Rivalan / Rivalan-Quidu (artisan) Guéméné (Morbihan). • Andouille de Guéméné. Diplôme décerné le 31 mai 2018 au CEPROC, pouvant être revendiqué depuis cette date., mais à imprimer après contact avec l'intéressé. Dans l'attente de nouvelles.
Christophe Thierry Charcuterie Thierry Sainte-Savine (Aube). Andouillette tirée à la ficelle, qui mérita félicitations, les jurés ayant unanimement accordé la note maximale sur leurs bulletins de vote.